Carnet de rencontres

Interview du chef Christophe Girardot

Christophe Girardot

L’interviewé : Chef Christophe Girardot

Signe culinaire distinctif: Chef perfectionniste amoureux des produits de la mer

Où découvrir sa cuisine: Restaurant la Guérinière

D’autres portraits : Portraits & Interviews

Christophe Girardot

Christophe Girardot, exposition culinaire de Claude Prigent au festival So Good 2015

C’est sur l’ilot gourmand, l’espace dédié aux démonstrations culinaires réalisées lors de la Foire internationale de Bordeaux 2015,que j’ai d’interviewé le Chef Christophe Girardot. Et vous parlez d’une interview, c’est ma première interview en tant que blogueuse! Je ne pensais pas qu’un jour ça allait m’arriver. Tout à commencer quand j’ai salué timidement chef Jésus, que j’avais rencontré quelques jours auparavant, pendant le déjeuner des blogueuses. Il me lance « tu veux faire une interview ? ». J’ai eu comme un début de bug à ce moment précis. Je me suis d’abord assurée qu’il s’adressait bien à moi, la fille dans les gradins. Puis enthousiaste, j’ai répondu « mais oui, que j’accepte « , j’attrape mon carnet mon Smartphone et mon appareil photo, trouvant d’ailleurs qu’il me manque une main pour tout emporter, surtout quand je suis nerveuse. Puis une vague de panique de l’intérieur m’envahie, mais que vais-je lui demander ?comment se passe une interview de chef ? quelles questions vais-je lui poser ? C’est le chef de quel restau déjà ? Je crois qu’il est étoilé c’est lui ou pas ? je l’appelle chef ou monsieur ? Oula, les questions se bousculent. Je prends une profonde inspiration, j’affiche mon un joli sourireet je rentre mon ventre qui gargouille de trouille, de tract et de j’y crois pas puis je me détends. Ouf, self-control enclenché, me voici prête, en tout cas en apparence, à mener ma première interview:) 

En direct de l’îlot gourmand

L’îlot gourmand est une cuisine éphémère installée au cœur du Salon des Métiers d’Art. Il est à l’initiative du CEB, le comité des expositions de Bordeaux. Sur cet îlot y trouve des démonstrations de blogueurs culinaires, comme les grenailles printanières au fromage de Patricia, des techniques de professionnels comme la réalisation des ravioles de chocolat d’Hâsnaa. On peut aussi y apprendre des techniques avec les battles culinaires entre chefs. Les professeurs et les élèves de la chambre des métiers s’y sont également affrontés. Tous ces défis sont animés par Chef Jésus, chroniqueur culinaire sur France Bleu Gironde et créateur du concept Cuis’In les ateliers.

Christophe Girardot et la cuisine : un coup de food ! 

Christophe Girardot est issu d’une famille de 7 frères et sœurs, tous évoluant dans les métiers de bouche. Ce girondin né à Andernos, n’a pas grandi parmi les épices et pourtant, à l’âge de 6 ans il dit à ses parents «quand je serai grand, je serai cuisinier ». Une phrase qui s’avère véridique. Après une école hôtelière, il devient stagiaire chez Jean Ramet à Bordeaux, avant d’embarquer comme cuisinier sur le Jeanne D’Arc. Il devient chef à 23 ans à l’Hostellerie des Criquets à Blanquefort. Pendant 6 ans il fait vibrer les cuisines de ce restaurant. Il fait beaucoup de concours de cuisine. Ces derniers lui permettent d’avoir des retours sur sa cuisine et de se remettre en question. Chef perfectionniste et rigoureux, son besoin de grandir et d’apprendre le pousse à travailler avec Michel Guérard. Puis il se met à son compte comme traiteur pendant 10 ans, « j ai commencé avec deux casseroles » me dit-il. Il s’est vite retrouvé avec un staff, du matériel, des camions…. Jugeant que cette entreprise grandissante « n’était pas faite » pour lui, il eût envie de revenir à la gastronomie. C’est à la Table de Montesquieu, à la Brède qu’il décroche sa première étoile Michelin. Il y officie pendant 4 ans. Puis,il est contacté par les propriétaires du restaurant la Guerrinère pour reprendre les commandes en cuisine, après Stéphane Carrade. Ce restaurant situé sur le Bassin d’Arcachon possède déjà une étoile. Il accepte le challenge et depuis, il y sublime avec créativité les produits de la mer … Christophe Girardot a également voyagé pendant deux ans à l’étranger. Il est l’auteur de deux ouvrages : »La cuisine bordelaise et les grands classiques chahutés » ainsi que « petits produits…grande cuisine ». Autant vous dire que ce temps qu’il m’a consacrée est précieux !

girardot

Chef, que pensez-vous du concept de l’ilot gourmand ?

Chef Christophe Girardot : « C’est la première fois que j’y assiste. Quand chef Jésus m’a proposé d’y participer, c‘est avec plaisir que j’ai accepté. Je suis venu avec mon second et mon commis ce jour. C’est un concept sympathique et convivial. C’est un moment de partage autour de la cuisine. C’est un moment où les chefs peuvent montrer des techniques et échanger des recettes. C’est un bon partage.»

Les questions posées au chef :

–          Parlez-moi de votre parcours ?

–          Comment a commencé votre histoire avec la cuisine ?

–          Quels sont vos produits fétiches ?

–          Que pensez-vous du concept de l’Ilot gourmand ?

J’ajoute le restaurant du Chef à ma liste gourmande et c’est avec plaisir que j’irai faire un tour sur le bassin.Tous les restaurants qu’il a pu servir ont des sites web qui mettent l’eau à la bouche. Je remercie le Chef Christophe Girardot pour le temps accordé.Je termine en remerciant chef Jésus qui m’a offert ce moment privilégié.

Gaëlle S.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestmail

Facebooktwittergoogle_pluspinterestrssinstagramFacebooktwittergoogle_pluspinterestrssinstagram

Abonnez-vous à la miamlettre

Ne manquez plus les actus
gourmandes épicées !

Rejoignez 1 980 autres abonnés

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply