#MBG SUR INSTAGRAM

#monbonheurgourmand

Blog

Regards gourmands sur la foire internationale de Bordeaux 2015

18 octobre 2015

Quelques jours après la fin de la foire de Bordeaux et quelques rencontres foodmidables, qui m’ont réjouie, je vous propose un article sur les délices de la foire.

Si vous suivez un peu mes billets gourmands, vous savez sans doute que ma curiosité est grandissante avec cette aventure de blogueuse ! Imaginez donc quel fut mon enthousiasme en déambulant de stands en stands, pour découvrir de nouveaux produits, des senteurs et pour déguster aux passages quelques délices que je n’ai pu refuser !

Le thème 2015 : l’Inde impériale

Pour cette année 2015, le thème de la foire était l’Inde impériale. A peine j’avais su le thème que mon esprit vaquait déjà entre festivités, styles de vie, architectures, épices indiennes et bindies ! Ce pays qui renferme des trésors historiques fortement empreints de traditions et coutumes, me fascine. 

Après un déjeuner, au Restaurant Ganesh, avec de sympathiques blogueuses, Anne de Papilles & Pupilles, Patricia des Plats de Pat’ , Stéphanie, chef à domicile de Cook N’Tinem, Chef Damien de 750 grammes et chef Jésus de Cuisin’ les ateliers nous avons eu doit à une visite commentée sur l’exposition retraçant « la route des Indes ».

Les exposants 
La maison du curcuma
propose du curcuma de luxe ou « safran pei » comme on l’appelle dans les îles. Celui-ci est réalisé à partir de la racine du curcuma. Il est cultivé à la réunion, à la Plaine des Grègues. Les bienfaits du curcuma et ses vertus anti-cancer sont relevées dans de nombreuses enquêtes scientifiques. La curcumine qu’il contient est notamment connue comme puissant anti-inflammatoire. Outre ces qualités, le curcuma est aussi un dépuratif sanguin contre les excès de cholestérol. Les cossettes du curcuma, sont de fines lamelles de curcuma utilisées pour lutter contre les rhumes. Le sirop de curcuma quant à lui, permet d’expectorer les toux grasses. Sur ce stand, on peut aussi trouver du combava, des fleurs de bananiers, de la vanille, de la pâte de piment… tout ce qu’il faut pour ravir les papilles.


Pour les amateurs de fromage, des producteurs portugais de fromages de brebis et de chèvre sur le stand Damar de quejo, m’ont fait découvrir leurs trésors crémeux. La particularité des fromages réside dans leur procédé de fabrication qui date de trois générations. En effet, ils utilisent le lait frais et cru puis ils y incluent des coagulants naturels comme le chardon. C’est ainsi qu’on leur doit une onctuosité si généreuse en bouche.

Différents exposants proposaient des rafraîchissements de tous genres. Des cocktails indiens étaient proposés dans les bars tels que les lassis et ou des bières les Taj Mahals. On retrouvait ainsi que d’autres apéritifs venant de tous horizons. Mon attention s’est portée sur le bar à fraise. J’ai y dégusté un nature shake très rafraîchissant, composé de pomme et de fraises.  

A l’extérieur, on pouvait aussi opter un repas convivial dans les Allées gourmandes. On y trouvait des  tapas, des spécialités basques, libanaises, espagnoles, bretonnes, bavaroises… mais aussi des burgers, des moules-frites et des sandwichs. D’ailleurs, c’est en remontant ces allées que j’ai aperçu un burger local, «Le périgourdin ». Il est composé d’un steak de canard et d’une tranche foie-gras. A la carte de ce restaurant, que des spécialités à base de canard. Je suis alors ravie que la mixité des cuisines fasse des mets originaux qui nous font saliver !

Toujours en extérieur, une halte chez les artisans glaciers . Les parfums choisis : pistache, cookies/chewing gum et tiramisu. Je n’ai pas eu de coup de cœur pour ces parfums ci mais cela se laissait déguster. Il faut dire que j’ai eu l’occasion de craquer pour le sorbet indien auparavant !

C’est au salon de l’Agriculture, que le marché des petits producteurs de foie gras, de jambons, de charcuteries, de champagnes, de vins, de flocs de Gascogne, d’Armagnac, de bouquet de gascon…étaient présents. Sur le stand d’Arom’arangé, j’ai découvert des mélanges gourmands agrémenter de rhums agricoles. Des accords entre la banane et le cacao, un duo de vanilles, ou un rhum arrangé façon mojito. Des associations qui marquent les palais d’après ceux qui les ont dégustés. 

Du coté des plaisirs sucrés, on ne pouvait passer à coté des cannelés, gourmandises typiques de la région. La confrérie du cannelé a d’ailleurs intronisé de nouveaux membres à l’occasion du championnat de cannelé pendant cette édition 2015. Cette confrérie réunit des artisans chocolatiers, des pâtissiers des boulangers et autres professionnels de métiers de bouche.

Arrêt obligatoire devant les étalages de fruits déshydratés ! Au menu du melon, de la mangue, de la poire, de la papaye, de la pêche… et même du wasabi.

Les nougats de Monségur, qu’un couple sympathique nous a présenté, possèdent une tendresse infinie. Le nougat aux spéculoos est juste miammement bon ! Mais ceux au caramel et aux noisettes sont tous aussi excellents. Je ne suis pas fan de nougats mais ces saveurs et odeurs sont envoûtantes. Je suis conquise.

Mon coup de food : le gâteau cheminée

Mon coup de food de cette foire, revient aux Kurtoskalacs ou le gâteau cheminée : une tuerie hongroise ! C’est une pâte briochée cuite au feu de bois. Ce délice est croustillant à l’extérieur et moelleux à l’intérieur. La pâte est roulée en boudin puis enroulée autour d’une broche. Une fois cuite, elle est recouverte de sucre parfumé. J’ai d’ailleurs craqué pour un gâteau au sucre vanillé. Mais, il y en avait pour tous les goûts : à la cannelle, au cacao, à la noix de coco…

Ce gâteau m’ayant déclenché une sensation gourmandisiaque imminente, je n’ai pu vérifier s’il restait moelleux jusqu’au lendemain ! Ce sont ces petites découvertes simples et sucrées qui me plaisent toujours !

Détour sur l’îlot gourmand

C’est sur L’îlot gourmand que nous avons rejoint Chef Damien de 750 grammes et Chef Kenji pour une battle autour des « œufs en 5 façons ». D’ailleurs, d’après les conseils du chef Damien, sachez que pour avoir un œuf mollet parfait, il faut qu’il soit frais c’est-à-dire « sorti du cul de la poule ». 

L’îlot gourmand est une cuisine éphémère installée au cœur du Salon des Métiers d’Art. Cet îlot est à l’initiative du CEB, le comité des expositions de Bordeaux. On y retrouve des démonstrations culinaires pendant toute la foire. Ces animations sont présentées par Chef Jésus, chroniqueur de l’émission le grand miam sur France Bleu Gironde. C’est aussi au sein de cet îlot qu’a eu lieu le championnat de cannelé. Retrouvez d’ailleurs le gagnant en vidéo.

Détour sur le geek festival #1

Cette édition était pour la première année, accessible en tram, grâce au prolongement de la ligne de tram C. La fréquentation de ce rendez annuel attendu des industriels, tendait à la hausse cette année, avec cet accès supplémentaire. Enfin, cette édition signe la première édition du Bordeaux Geek Festival.

J’ai pu y dénicher une limonade japonaise. Je n’ai pas été séduite par son goût plutôt chimique. Mais la bouteille est trop géniale. Elle possède un système d’ouverture sophistiqué et simple à la fois. Il y a une bille en verre qui maintient la pression du gaz. Pour l’ouvrir, il faut enfoncer la bille avec un clapet en plastique. Il faut attendre que toute la pression s’évapore avec de relâcher sinon on s’en met partout. La bille reste à l’intérieur et on peut enfin goûter à cette limonade. Le contenant est alors plus attrayant que le contenu !

Pour cette édition, j’ai trouvé que le nombre d’espasants était moins importants que les autres années. L’ambiance de la foire n’est plus aussi attractive que les années précédentes et je reste un peu sur ma fin. A l’issue de ce voyage délicieux, je remercie le service presse pour cette invitation au voyage. Me voici repartie avec des épices qui sauront trouver leur place dans mes futures recettes. Je m’en vais également avec la tête remplie de couleurs. Rendez-vous en 2016 pour un nouveau voyage ! Namasté.

Gaëlle’S.

foire de bordeaux

Anne de Papilles & Pupilles, Moi & Patricia des plats de Pat

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestmail

Facebooktwittergoogle_pluspinterestrssinstagramFacebooktwittergoogle_pluspinterestrssinstagram

    Leave a Reply