#MBG SUR INSTAGRAM

#monbonheurgourmand

Chroniques

La truite des Fjords

18 janvier 2016

Depuis le 11 Janvier, le top départ du tour de France de la truite des Fjords a commencé. C’est lors d’un déjeuner presse au restaurant le Manège, que j’ai partagé l’expérience gustative autour de ce produit d’exception.

Le-Tour-de-France-de-la-Truite-des-Fjords_top_regular

Ambiance cosy 

L’ambiance cosy du restaurant le Manège, dans le cadre magique du Château Léognan, était parfaite pour ce déjeuner. De plus, il faisait très beau et j’étais en bonne compagnie avec les copinautes Camille In bordeaux, de Stéphanie de  Cook’ntinem, d’Aurélie de la route Joyeuse, de Magaly de Ma bulle de gourmandise et le chef Jésus. C’est dans la bonne humeur, coupe de bulles en main que mon palais s’apprêtait à frétiller.

DSCN2022 - Copie (2)

DSCN2010 - Copie

DSCN2023 - Copie

La Truite des Fjords : une poésie orangée

En Norvège, culture et nature ont écrit une poésie pétillante : la truite des Fjords. Sa chaire marbrée, alternant des notes orangées et blanches, est unique. Sa texture ferme et délicate remplie d’oméga 3 est une source de vitamines A et D. La salinité des eaux de Fjords et les eaux nordiques des glaciers font de la Norvège un endroit stratégique où l’échange constant des eaux permet le bien être des poissons. L’alimentation de la truite est adaptée à ses besoins naturels en lipides, protéines, glucides, vitamines, minéraux et antioxydants. Elle est composée de matières premières séchées à base d’anchois, merlan bleu, hareng, de capelan, d’huiles de poissons et d’huiles végétales. Les truites sont commercialisées au-delà de 2kg. L’élevage dure au minimum deux ans et demi.

12310591_1660024664274215_8016752221424336415_n

Un déjeuner orangé

Les chefs Flora Mikula et Matthias Spieler Bugge se sont agités en cuisine pour nous proposer un déjeuner autour de la Truite de Fjords. Les mises en bouche ont été préparées par Matthias Spieler Bugge du Flying culinary circus. Des bouchées fumées et marinées qui m’ont toutes séduites. J’ai adoré la truite façon gravelax. J’ai apprécié le mariage de la pomme granny smith et du poisson proposé dans les coupelles. 

DSCN2004DSCN2009

L’entrée élaborée par le chef Matthias ; la truite façon céviche, ne m’a pas séduite. Je n’ai d’ailleurs pas touché à mon plat. La touche extrêmement iodée de sa composition n’a pas enchanté mon palais. Les cubes de truite crus étaient très gros et trop imprégnés de la marinade de gin tonic. Je ne suis pas amatrice d’huîtres, alors les accompagnements d’huitres, d’œufs d’huîtres et de citron caviar n’ont pas provoqués de danse gustative de la joie ! Mais elle est arrivée très vite après…

DSCN2031

Le plat a été proposé par le chef Flora Mikula du restaurant le Manège. Une galette de sarrasin grillée, du foie-gras fumé, une chantilly de raifort, un borchtch. Une douceur et des saveurs très bien conjuguées, ce fut une explosion en bouche. Cette dernière m’a réconciliée avec le goût de la betterave 🙂 ! 

DSCN2036 - Copie

Le dessert, moment précieux du repas, fut gourmandisiaque ! Terminer sur une touche chocolatée, je ne peux qu’être ravie ! C’est un dessert tout chocolat qui a marqué la fin de ce déjeuner. Il était composé d’un brownie, d’un sorbet de chocolat, de morceaux de clémentines et une coque fondante.

DSCN2039 - CopieDSCN2045 - Copie

Cuisinez ou testez la truite des Fjords

Différentes préparations en cuisine permettent de révéler toutes ses saveurs. Marinée, fumée, crue, cuite à l’unilatéral, servie en tartare, préparée en sushis… la truite des fjords est agréablement exquise en bouche. En France, sa distribution est réservée à la restauration mais vous pouvez pouvez tentez votre chance en demandant à votre poissonnier. Sinon tentez l’expérience du tour de France de la truite des Fjords: Bordeaux, Paris, Lyon, Lille et Nice jusqu’au 24 Janvier. Chaque jour les restaurants participants mettent à leur carte une recette réalisée avec la Truite. Je vous recommande de tester ce produit pour vous faire votre propre avis. En ce qui me concerne, j’ai été séduite par ce voyage de saveurs et de textures. Je dois dire que depuis le scandale des saumons de Norvège, j’en consomme moins. Cette découverte de la truite des Fjords, m’a donné envie d’en cuisiner plus souvent. J’ai une préférence pour les goûts fumés ou les textures cuites. J’ai eu un coup de food pour le plat signé Flora Mikula. Un équilibre des goûts, un mariage d’épices, des textures veloutées et moelleuses, une agréable découverte gustative. Je remercie l’Agence RPCA pour son invitation et je remercie également chef Jésus pour sa sympathie.

Gaëlle’S

DSCN2046 - Copie

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestmail

Facebooktwittergoogle_pluspinterestrssinstagramFacebooktwittergoogle_pluspinterestrssinstagram

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Instagram

    Suivez moi!