Les bonnes tables/ Papilles voyageuses

Le Thiers Temps : Une cuisine créative qui sublime les saisons

Aujourd’hui, je vous amène à la Rochelle, à la table du Thiers-temps. C’est une adresse que j’ai découverte en me baladant dans le centre de la cité médiévale, à quelques pas des Halles. Un restaurant de 24 places, intimiste et contemporain. Dès la lecture de la carte, je me régalais déjà ! 

Le prix : 31 euros

Avis : Excellente adresse

Le conseil : Réservez votre place pour être certain de déjeuner ou dîner

Je valide : L’excellent rapport qualité-prix

Une petite trouvaille pour un grand moment

En cuisine, le chef Loïc Valet a proposé sa vision de la gastronomie, toute en harmonie, sublimant les produits de saisons.

Promenade entre potiron et marrons

L’entrée du chef, « potiron et marron, croustillant au parmesan, chantilly aux épices douces ». Le velouté de potiron et marron était très onctueux. Servie à parfaite température, la crème était bien dosée. Le parmesan amenait de la gourmandise. Je n’ai pas été convaincue par la chantilly aux épices. Les épices sont restées en surface, ce qui dénote qu’elles n’ont pas infusées mais rajoutées à la crème. Néanmoins, j’ai apprécié qu’elle soit proposée à côté du velouté. Cela donne l’opportunité d’agrémenter son velouté et ainsi de laisser la magie des épices opérer lorsque les deux textures se mélangent.

Variations de cuissons et selle d’Agneau en croûte

Le plat du chef   » un filet d’agneau rôti en croûte d’ail et romarin, accompagné de légumes oubliés cuits en 3 temps et sucs de cuisson ». L’assiette était gourmandes. Les assaisonnements étaient parfaitement maîtrisés. Le chef propose du croquant, du cuit, du mi-cuit. Je n’aime pas les brocolis, je les ai lassés de côté. J’ai tout de même goûté leur croquant parfait. Cette variation des cuissons est extraordinaire. Le chef nous amène dans des contrées gastronomiques savoureuses. J’ai apprécié la cuisson de la viande, cuite lentement et imprégnée par l’ail et le romarin. Les sucs de cuisson sont généreux. L’ensemble est harmonieux.

Le chocolat, une valeur sûre

Pour la note sucrée qui ponctue chaque repas, j’ai choisi la variation autour du chocolat. Une assiette généreuse. Je n’ai pas fait de découvertes sur ce dessert. Le mi-cuit chocolat craquelle de gourmandise. La mousse légère au chocolat est aérienne. La glace au chocolat blanc est aussi faite-maison. Le chocolat est une valeur sûre, cette assiette le confirme.

J’ai eu une expérience gustative savoureuse au Thiers-Temps. Une cuisine créative que je j’affectionne particulièrement. Je suis conquise. Le service est chaleureux. Le dressage est soigné. La carte des vins est intéressante. J’ai pris un verre de vin pour l’entrée et le plat. Ce lieu est cosy et idéal pour un repas en amoureux. Si vous vous rendez à la Rochelle, je recommande cette adresse empreinte de saveurs tout en finesse.

Infos pratiques

Adresse :  26 Rue Thiers, 17000 La Rochelle

Pour consulter la carte du moment : Thiers-temps.fr

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestmail

Facebooktwittergoogle_pluspinterestrssinstagramFacebooktwittergoogle_pluspinterestrssinstagram

Abonnez-vous à la miamlettre

Ne manquez plus les actus
gourmandes épicées !

Rejoignez 1 980 autres abonnés

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply