#MBG SUR INSTAGRAM

#monbonheurgourmand

Les recettes Martinique Recettes à boire

Le punch coco

5 janvier 2018

Il me reste du punch coco, je pensais vous avoir déjà mis cette recette avant ! C’est une recette traditionnelle aux Antilles pour les fêtes de fin d’années. Vous en trouverez sur toutes les tables, les étals, en rayon. Tout comme le shrubb, ce sont des punchs incontournables pour les fêtes. Pour réussir votre punch coco, le sucre et lait concentré doivent être parfaitement mélangés avant d’y rajouter le lait de coco. Ma grand-mère utilisait des noix de coco pour en extraire le lait. C’était très bon ! Mais, à défaut de pourvoir en extraire moi-même. Afin de me rapprocher au maximum du goût, j’utilise de la crème de coco plutôt que le lait de coco initalement utilisé.

punch coco

Punch coco, servi avec des glaçons pour l’apéro !

Temps de préparation : 20 minutes

Quantité : pour 1 litre

Pour réaliser votre punch coco, il vous faut :

  • 400ml de crème de coco
  • 150gr de lait concentré
  • 150gr de sucre de canne
  • Une gousse de vanille
  • 1/2 cuillère de muscade en poudre
  • 1 bâton de cannelle bâton ou 1 cuillère à café
  • 1 l de rhum blanc ( moi, je mets un demi litre, ça suffit à mon palais)
  • Le zeste d’un citron vert
Noix de coco séchée

Noix de coco séchée permettant d’obtenir le lait la crème, l’huile et le beurre de coco

Pour préparer votre punch coco

  1. Dans une casserole, faire fondre le sucre, le concentré sucré et les épices jusqu’à ce que le mélange soit homogène
  2. Ajouter la crème de coco et le zeste du citron
  3. Laisser frémir doucement jusqu’aux premières ébullitions. Attention à ne pas faire brûler la préparation.
  4. Laisser refroidir la préparation de côté. Il faut qu’elle soit totalement refroidie avant d’y ajouter le rhum. Versez la préparation dans une bouteille stérilisée puis laisser reposer 72h à l’abri de la lumière.

Food Paring

Vous pouvez les déguster avec des glaçons, accompagnés de chaussons salés, appelés petits pâtés.

Dérivés

Pour une déclinaison, vous trouverez aussi le punch Alexandra qui suit la même recette. A celui-ci sont ajoutés du sirop de grenadine et de l’angustura bitter. Une concentré que je ne sais pas apprécier donc je reste au punch coco.

Bonne dégustation

Xoxo Gaëlle,

Incontournable #3 : Boire de l’eau de coco et déguster sa chaire 😍😍. Je préfère la pulpe ou « nannan » en créole, quant elle est crémeuse. Quand elle est plus séchée, elle sert à faire l’huile, le lait, la crème de coco et ses dérivés. La noix de coco est coupée traditionnellement avec un coutelas (un sabre court). Bon, je ne sais pas l’utiliser, malgré toutes mes tentatives 😅 Par contre, je sais faire des #pinacoladas 👍💓 . . #monbonheurgourmand #chillmartinique #martinique #caribeanfood #creolefood #kreyolfood #foodgram #noixdecoco #coco #igersmartinique #instafood #fruittropical #fruitgasm #fruitporn #fruitlover #igersmartinique #blogbordeaux #madinina #caraibes #igerscaraibes

Une publication partagée par Gaëlle (@mon_bonheur_gourmand) le

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestmail

Facebooktwittergoogle_pluspinterestrssinstagramFacebooktwittergoogle_pluspinterestrssinstagram

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Instagram

    Suivez moi!