Cake yuzu & citron vert

Il y a quelques années j’ai demandé à mon papa de planter du yuzu dans le jardin de la maison. 3 ans après, me voici en vacances à la Martinique pour profiter des yuzus fraîchement cueillis dans le jardin de mes parents ! Non, je ne fais pas ma crâneuse 🙂 mais je suis tellement contente qu’ils en aient. L’occasion était trop belle pour ne pas en profiter pour faire un cake au yuzu. J’ai utilisé des zestes de cédrat dans ma recette initiale. Mais pour remplacer le cédrat, vous pouvez utiliser du citron vert que nous trouvons plus facilement dans l’Hexagone.

Temps de préparation : 10 minutes

Temps de cuisson : 45 à 50 minutes

Nombre de gourmands : 10

Occasions : Dessert, thé ou café gourmand, buffet

Pour réaliser votre cake yuzu – citron vert, il vous faut :

150 gr de farine

½ sachet de levure chimique

170 gr de sucre de canne

le zeste d’un cédrat ou d’un citron vert

50gr de yuzu

1 pincée de sel

2 cuillères à soupe de rhum vieux

De la noix de muscade

120gr de beurre

3 œufs

Pour le sirop :

100gr d’eau

50gr de sucre

3 cuillères à soupe de yuzu

A vos tabliers :

  • Préchauffez le four à 170°
  • Dans une cuve, mélangez le beurre et le sucre
  • Prélevez le zeste de citron. Veillez à prélever uniquement partie verte et non la partie blanche (le ziste) qui ramène de l’amertume en altérant le plaisir de la dégustation. Utilisez un zesteur pour cela, c’est vraiment top !
  • Ajoutez le jus de yuzu, puis les œufs, la muscade et mélangez
  • Versez la farine, le rhum puis la levure et mélangez de nouveau
  • Versez la préparation dans votre moule beurré et fariné
  • Enfournez pour 30 à 40 minutes à 180°
  • Piquez à l’aide d’un couteau pour vérifier la cuisson
  • Une fois votre gâteau sorti du four, réaliser un sirop de nappage en mélangeant les ingrédients et nappez votre gâteau encore tiède.

Suggestions : Ce cake convient pour le goûter. Je l’ai accompagné d’un cidre frais pour l’été.

Le goûter est prêt : un cake moelleux au yuzu, zestes de cédrat et poivre long #sacrefrancais. Les vacances à la #martinique sont presque finies. On chille jusqu’au bout 😍 🏖🍍🌺💞. #monbonheurgourmand #foodie #foodgasm #instafood #chillmartinique #yuzu #cedrat #poivrelong #cake #fashionfood #chillfood #monbonheurgourmand #caribeanfood #creolefood #kreyolfood #foodgasm #foodporn #foodgram #bloggerfood #frenchblogger #blogfood #blogbordeaux #webzinebordeaux #igersbordeaux #igerscaraibes #igersepices

Une publication partagée par Gaëlle Sacarabany (@mon_bonheur_gourmand) le




Crumble ananas, caramel de vin blanc, vanille

Les crumbles sont des desserts faciles et rapides à réaliser. Pour réaliser celui-ci, j’ai caramélisé l’ananas avec du vin blanc. Mon grand-père maternel, utilisait un mélange de vin rouge, d’épices et de sucre de canne pour faire macérer les ananas qui manquaient de saveur. Un peu comme une sangria d’ananas. A l’occasion, je vous posterai la recette. Pour réaliser mon caramel, j’ai utilisé du vin blanc. J’avais le reste d’un Entre deux Mers, que j’ai adoré, à utiliser La pâte à crumble est réalisée avec de la poudre d’amande, c’est une recette de Christophe Felder. C’était vraiment délicieux ! D’habitude, je ne refais pas mes recettes, mais celle-ci est sur la liste de mes exceptions.

Temps de préparation : 20 minutes

Temps de cuisson : 35 à 45 minutes

Nombre de gourmands : 6

Occasions : Dessert, thé ou café gourmand, goûter

Pour réaliser vos crumbles d’ananas et son caramel au vin, il vous faut :

Pour le crumble

75gr de farine

75gr de sucre de canne

75 gr de poudre d’amandes

75 gr de beurre froid

1 pincée de sel

Pour l’ananas caramélisé

1 ananas

50gr de sucre

10gr de beurre

10cl de vin blanc sec

Une gousse de vanille

Des zestes de citron vert

A vos tabliers :

Dans une cuve, mélangez tous les ingrédients mentionnés pour réaliser la pâte à crumble sauf le beurre. Rajoutez ensuite le beurre coupé en morceaux, puis mélangez de nouveau. Vous devez obtenir une pâte très sableuse.

Coupez votre ananas et gardez la pulpe, coupée en dés.

Dans une casserole, ajoutez le sucre de canne puis laisser caraméliser à sec

Une fois le sucre fondu, verser le vin, la vanille et remuez. Vous devez obtenir une consistance sirupeuse.

Baissez le feu, puis rajouter vos dés d’ananas et laisser les s’imprégner du mélange. Au bout de quelques minutes vos dés seront caramélisés et parfumés.

Préchauffez votre four à 180°

Dans vos ramequins, disposez vos dés d’ananas et parsemez votre pâte crumble par-dessus.

Enfournez 45 minutes

Sortez du four et laisser tiédir avant de déguster.

PS :Je les aime encore plus quand ils ont passé une nuit au frais !

Bonne dégustation 🙂

Hello les IG, je crois que ce crumble d’ananas, caramel de #vin blanc et vanille vous plaira 😉 L’ananas a été caramélisé au vin blanc. Le crumble quant à lui, contient du poivre baies de la passion, de l’amande et des zestes de citron vert. Il est tout juste sorti du four ! Je vais commencer la dégustation.😍 🌺 #monbonheurgourmand #foodlovers #instafood #igersbordeaux #igerscaraibes #caribeanfood #creolefood #kreyolfood #foodgasm #foodporn #foodie #foodgram #fashionfood #ananas #crumble #patisserie #patisserieaddict #hibiscus #poivrebaiedelapassion #vanille #citronvert #blogueusecuisine #frenchblogger #blogbordeaux #cuisinecreole #bordeauxmaville #patisseriecreole

Une publication partagée par Gaëlle Sacarabany (@mon_bonheur_gourmand) le




Financiers manioc, cédrat & muscade

Vous aviez apprécié les financiers rhum-raisins de la fois dernière aux zestes de combava. Aujourd’hui, je vous propose une recette à base de farine de manioc. Le manioc ou le yuka est un est une racine riche en vitamine. C’est un aliment digeste rempli de minéraux. Cette recette est proposée dans le cadre de défi de juin 2017 du site recette.de. Le thème est de cuisine pour un buffet. J’ai choisi le dessert avec ces financiers, je les ai d’ailleurs proposés sous forme de buffet lors d’un repas convivial pendant mes vacances à la Martinique.

🍴Recette🍴 Première recette en #martinique. Les financiers au manioc, zestes de cédrat et papaye rouge. J’ai utilisé du sucre de canne et du rhum vieux #depaz dans la préparation.J’ai trouvé les bons dosages du premier coup ! 😄🌺 un coucou à ma blopine @karellevv avec laquelle j’avais prevu de faire cette recette; lors de son passage chez moi, à #bordeaux 😘 pour une rencontre métissée 🌺 🌺 #monbonheurgourmand #foodlovers #instafood #igersbordeaux #igerscaraibes #caribeanfood #creolefood #webzinefood #blogbordeaux #yummy #foodie #foodgasm #foodporn #cuisinecreole #patisserie #papaye #papayerouge #chillmartinique #igersmartinique #cedrat #rhum #poudredamande #financier #fashionfood #chillfood #patisseriecreole #caraibes

Une publication partagée par Gaëlle Sacarabany (@mon_bonheur_gourmand) le

Temps de préparation : 20 minutes

Temps de cuisson : 15 à 20 minutes

Nombre de gourmands : 10

Occasions : Dessert, thé ou café gourmand, buffet

Pour réaliser vos financiers à base de manioc, zestes de cédrat et muscade, il vous faut :

50 gr de poudre d’amandes

15 gr de farine

30 gr de farine de manioc

140 gr de sucre de canne

4 blancs d’œufs

Une gousse de vanille

Des zestes de cédrat ou de citron vert

1 pincée de sel

75gr de beurre noisette

2 cuillères à soupe de rhum vieux

De la noix de muscade ou de la poudre de muscade

Pour préparer ces financiers au manioc :

  • Préchauffez le four à 200°
  • Faites fondre le beurre
  • Dans une cuve, séparez les blancs des jaunes et battez les blancs en neige
  • Dans un autre saladier, mélangez le sucre, la poudre d’amandes, la farine de manioc et la farine, les zestes de cédrat et ou de citron vert, quelques notes de muscade râpée et le rhum
  • Mélangez délicatement les blancs montés au mélange précédent
  • Faites fondre le beurre et ajoutez-le beurre à la préparation des financiers
  • A l’aide d’une poche à douille ou d’une cuillère, remplissez vos moules à financiers ou autre moule individuel
  • Enfournez pour 20 minutes à 180°
  • Servez-les chauds ou froids

Suggestions : Ces financiers sont parfaits pour le tea time, le café. Pour ma présentation sous forme de buffet, je les ai accompagnés de cubes de papaye légèrement citronnés. Ils ont été appréciés à l’unanimité 😉

Et vous, quelle est votre recette préférée avec la papaye?




Parfait glacé inspiré d’Hélène Darroze vanille, coco et pavot

Depuis la diffusion de Top Chef 2017,  j’ai été conquise par le parfait glacé proposé par Hélène Darroze dans l’émission intitulée astuces de chefs diffusée sur M6. Je n’ai pas de sorbetière et cette recette est parfaite pour l’été. Je dois dire que le parfait glacé est une chouette alternative. Je me suis inspirée de la recette du site beaualabouche.com. J’ai réalisé ce dessert pour un repas de fêtes. Il est à base de vanille, de coco et de zestes de citron vert  pavot. J’ai rajouté des graines de pavot et du brownie pour les toppings. La fois prochaine, j’y rajouterai de la papaye ou de l’ananas poêlé.

Pour réaliser votre parfait glacé inspiré par Hélène Darroze, il vous faut

5 jaunes d’œufs

180gr de sucre en poudre

500ml de crème de fleurette

40ml de rhum vieux

1 gousse de vanille

50 cl de crème de coco

Une cuillère à soupe d’essence de vanille

Une demie-cuillère à café de pâte de vanille

Les zestes d’un citron vert

Les graines de pavot

La préparation du parfait glacé :

  • Dans un saladier, mélangez les jaunes d’oeufs et le sucre jusqu’à blanchiment du mélange
  • Ajoutez, le rhum, la pâte et les grains de la vanille, puis fouetter
  • Dans un robot ou à l’aide d’un batteur faites monter la fleurette en chantilly. La crème doit être bien froide
  • Faites monter la crème de coco bien froide en chantilly
  • Intégrez les crèmes délicatement au premier mélange
  • Placez la préparation dans le moule que vous désirez. J’ai utilisé le moule en forme de quenelles de Silikomart pour réaliser ces parfaits.
  • Laissez une nuit au congélateur
  • Avant de servir, démouler, puis ajoutez les graines de pavot et les toppings de votre choix.

Bonne dégustation !




Cake chocolat-hibiscus au véritable caramel de cannelé Delaunay-Leveillé

Il y a quelques jours, j’ai découvert les produits Delaunay-Leveillé. Quand cette marque au savoir faire artisanal, transmise de générations en générations m’a contactée, c’est avec enthousiasme que j’ai accepté. Spécialiste de la confiserie et de la biscuiterie depuis près de 180 ans. Acteur incontournable des produits régionaux, la marque met en scène ces gammes de produits en valorisant les régions. L’histoire et l’authenticité des nos régions sont retranscrites sur leurs packagings imagés et personnalisés. Dans mon colis, j’ai reçu :

    • Le caramel au véritable cannelé de Bordeaux
    • Des caramels au beurre salé
    • Des galettes bretonnes

Rentrer d’une longue journée et trouver son colis #delaunayleveille contenant du caramel au véritable cannelé de #bordeaux à manger à la cuillère ! Je dis ouiii 💕. Ps : Je viens de goûter c’est une tuerie 😍! 🌺 #monbonheurgourmand #enjoy #igersfrance #igersbordeaux #caramel #canele #foodgasm #instafood #foodporn #blogcuisine #webzinefood #blogbordeaux #yummy #foodie #foodgasm #foodgram #bloggerfood #frenchblogger #instantgourmand #webzinefood #bretagne #guerande #artisan #caramel

Une publication partagée par Gaëlle Sacarabany (@mon_bonheur_gourmand) le

Tous ces produits étaient excellents. J’ai beaucoup aimé le caramel. On y retrouve tous les éléments constituant le cannelé. Ce caramel au goût aromatisé au rhum, on peut fermer les yeux pour s’imaginer croquer dans un cannelé. Pour moi, le goût du cannelé est proche du pudding antillais. Mon amoureux, n’aime pas les cannelés mais il a apprécié le caramel de Delaunay-Leveillé. Les bonbons au caramel étaient très bons. Néanmoins, ils collent au palais. Cela rend la dégustation un peu difficile bien qu’appréciable au final. Les galettes bretonnes ont été un coup de cœur, craquantes à souhait avec ce goût de beurre délicieux. Cette découverte m’a inspirée pour un cake. J’ai réalisé une recette à base de caramel au véritable cannelé.

Pour réaliser ce cake hibiscus-chocolat sans beurre, il faut les ingrédients suivants :

4 oeufs
200 g de chocolat noir des Caraïbes

150 gr de sucre de canne

 25 cl de crème fraîche liquide
120 gr de farine

Un bouchon de rhum

Deux cuillères d’hibiscus séché
½ sachet de levure chimique

1 pincée de sel

Pour préparer votre cake hibiscus-chocolat sans beurre :

Préchauffez votre four à 180°

Faîtes fondre le chocolat au bain-marie

Dans une casserole, faîtes infusé l’hibiscus séché avec la crème liquide

Dans un saladier, mélangez le jaune d’œuf et le sucre puis monter les blancs en neige à l’aide d’un batteur

Une fois le chocolat fondu, mélangez avec la crème liquide, puis rajoutez au mélange sucre –œufs

Ajoutez la farine, la levure chimique, le sel, un bouchon de rhum

Rajoutez les blancs en neige puis mélangez délicatement

Enfournez 30 minutes à 180° tout en surveillant le four

Au moment de servir ajouter du caramel au véritable cannelé de Bordeaux




Tarte aux agrumes de Sicile, sablé tonka et crémeux au citron de Cyril Lignac

Le dimanche on regarde sucrément bon à la maison. Comme je vous le dit sur ma page à propos, je pâtisse essentiellement le week-end. Quand j’ai vu passé le crémeux au citron de Cyril Lignac, j’ai pris des notes ! D’ailleurs, il y a quelques temps, j’ai établi mon top 5 des tartes au citron à tester sur Bordeaux. Je dois dire que pour cette enquête acidulée, j’ai du mal avec le goût du beurre, trop présent selon moi, dans certaines  propositions de tartes au citron que j’ai dégustées. J’ai alors gardé celles qui me plaisaient gustativement le plus. J’ai d’ailleurs entrepris mon top #2… restés connectés ! Hier, mon amie Geneviève, m’a parlée de sa recette de tarte au citron élaborée avec sa maman. J’ai hâte de la déguster et peut-être d’en percer les secrets ! En attendant, je vous propose ma version de la tarte au citron. J’ai opté pour une présentation en verrine. Je l’ai réalisée pour mon brunch dominical en mon amoureux. J’ai ajouté de la fève de tonka et du citron jaune dans mon sablé. La base du crémeux citron est celle de Cyril Lignac. J’y ai rajouté des zestes de combava et de la vanille. Pour les fruits, j’ai opté pour des oranges sanguines qu’il me restait dans mon fruitier.

Pour réaliser cette tarte, il vous faut :

Pour le sablé à la fève de tonka /zestes de citron jaune

50 gr de farine

50gr de beurre

50 gr de poudre d’amandes

50 gr de sucre

Une fève de Tonka

Les zestes d’un citron jaune

Pour le crémeux au citron de Cyril Lignac

150 gr de sucre

180gr de beurre

120 gr d’œufs entier

90gr de jus de citron jaune

Les zestes d’un combava (l’équivalent d’une pincée suffit)

Une feuille de gélatine

25 gr d’eau pour réhydrater la gélatine

Une gousse de vanille

Pour préparer votre tarte au citron inspirée de Cyril Lignac

Etape 1 : le sablée fève de tonka /zestes de citron jaune

Dans un saladier, mélangez les amandes en poudre, la farine, le sucre, la fève de tonka rapée, les zestes du citron et le beurre

Vous obtiendrez une pâte friable

Etalez le mélange sur une feuille de papier cuisson

Enfournez à 200 ° pour 20 minutes, tout en surveillant la cuisson

Etape 2 : le crémeux au citron de Cyril Lignac

Réhydratez la gélatine en la mettant à tremper dans l’eau froide

Dans une casserole, mélangez le sucre, les zestes, le jus de citron

Portez le mélange à ébullition et fouettez jusqu’à ce qu’il ait une texture de sabayon (une peu crémeuse).

Incorporez la gélatine réhydratée et mélangez de nouveau

Passez votre crème au chinois, puis à l’aide d’un mixeur plongeant incorporer le beurre

Votre crémeux est prêt

Réservez au frais au moins 3h avant de servir

Etape 3 : Le dressage

Pour cette tarte déstructurée, j’ai utilisé des verrines. Mais vous pouvez la dresser comme vous le souhaitez. J’ai rajouté des suprêmes d’orange sanguine. J’ai mis des éclats de sablé au fond de ma verrine pour le croquant.

J’espère que cette recette vous plaira. Retrouvez les recettes inspirées de chefs par ICI. Et vous, quel crémeux au citron de chef avez-vous déjà essayé ?

Tarte eclatee aux agrumes de sicile pour le brunch a la maison. La verrine est composée d’eclats de pâte sabléee fondante à la fève de tonka inspirée de Christophe Felder 💞, d’un crémeux citron🍋, des pulpes de citron et de suprêmes d’orange sanguine. Bon dimanche les IG 👌 #monbonheurgourmand #tarteaucitron #citron #agrumesdesicile #orangesanguine #patesablee #christophefelder #igersbordeaux #foodie #foodgasm #instafood #yummy #foodporn #foodgram #bloggerfood #blogbordeaux #webzinebordeaux #bordeauxmaville #fruitgasm #bondimanche #brunch

Une publication partagée par Gaëlle Sacarabany (@mon_bonheur_gourmand) le




Filet mignon farci aux shiitakés, basilic thaï et sirop d’érable

Le shiitaké est un champignon noir d’origine asiatique. Il est très riche en antioxydant. Je l’achète de temps en temps frais au marché. Pour le dimanche de Pâques,comme beaucoup d’entre nous, je vais cuisiner l’agneau. A la Martinique, la Guadeloupe et la Guyane, le lundi de Pâques, le crabe est l’élément phare du repas. Je vous en parle dans un prochain billet. Pour cette recette, j’ai fait une duxelles de shiitakés, pour ma farce.

Shiitakés – champignon noir asiatique

Préparation : 20 minutes

Nombre de gourmands : 4 à 6

Cuisson : 30 à 40 minutes à 200°

Pour réaliser pour votre filet mignon farci aux shiitakés, basilic thaï et sirop d’érable, il vous faut :

Un filet mignon de 400gr

Deux cuillères à soupe d’olive

Sel, poivre, piment d’Espelette

Une branche d’aillet

Quelques feuilles de basilic thaï

Une orange

Un oignon

Deux gousses d’ail

Une cuillère à soupe de sirop d’érable

Pour préparer pour votre filet mignon farci aux shiitakés :

Préchauffer votre four à 200 degrés

Dans un bol, mélanger, le piment d’Espelette, les gousses d’ail écrasées, le sel, le poivre, deux cuillères d’huile d’olive, le sirop d’érable, l’oignon ciselé, le basilic thaï ciselé.

Ouvrer le filet sur la longueur en prenant soin de ne pas garder les deux parties associées. Couper votre filet en évitant les bords.

A l’aide d’un pinceau, badigeonner l’intérieur avec la moitié du mélange préparé

Déposer le shiitake coupé en dés et refermer le filet

Sur un grill, sans matières grasse, marquer le filet. Poser votre filet sur le grill chaud et marquez deux minutes de chaque côté.

Dans un plat allant au four, ajouter une cuillère d’huile d’olive et le jus de l’orange et d’aillet

Poser votre filet et badigeonner-le du reste du mélange

Enfourner pour 30 à 40 minutes  à 190°, prenez soin d’arroser votre filet du jus de cuisson toutes les 10 minutes.

Une fois votre filet cuit, découper votre filet en tronçons

Suggestions :

Nous avons servi ce filet avec un pesto d’asperges et quelques légumes croquants. Vous pouvez également accompagner d’une purée de patates douces ou quelques tranches de bananes plantain avec les légumes choisis.

Bon appétit.




Cabillaud orange et soja

Le Cabillaud est un poisson délicieux. Il est facile à préparer. Il offre un éventail de préparations infinies. Il est parfait pour son apport en vitamines et pour sa légèreté. Le cabillaud aux agrumes est une alliance bien connue. Aujourd’hui, je vous propose ma recette du cabillaud aux oranges et au soja.

Préparation : 20 minutes

Nombre de gourmands : 2 à 4

Cuisson : 15 à 20 minutes à 180°

Pour réaliser ce cabillaud orange/soja , il vous faut :

300 gr de dos de cabillaud
Deux branches d’aillet
Quelques brins de persil
Une orange
Deux cuillères à soupe de sauce soja
Un citron jaune
Les zestes du citron jaune
15cl d’huile d’olive
Une pincée de piment d’Espelette
Un oignon rouge
Sel et poivre baie de la passion

Pour préparer ce cabillaud orange/soja

Tout d’abord préparer vos rondelles d’oranges,
Ciseler les branches d’aillet, l’oignon et le persil
Dans un plat à enfourner, disposer votre cabillaud, saler, poivrer et saupoudrer de piment d’Espelette. Attention à ne pas trop saler. La sauce soja sauce amènera aussi du sel.
Arroser de jus de citron
Ajouter l’huile d’olive, le persil, les zestes de citron
Disposer les rondelles sur votre cabillaud, l’oignon ciselez puis l’aillet
Arroser de sauce soja
A l’aide d’un papier aluminium couvrir votre plat
Enfourner pour 15 minutes à 180°

Suggestions

Pour accompagner ce cabillaud, un écrasé de pommes de terre, un riz créole ou une salade d’asperges sont les condiments suggérés. Les légumes croquants sont parfaits avec cette recette. Côté vin, nous avons opté pour un Jurançon.

Bon appétit !

Ce soir on prépare du cabillaud à orange 🍊, soja et poivre baies de la passion, pour notre séance #ironfirst sur @NetflixFR 💞 #monbonheurgourmand #foodie #foodgasm #instafood #miampause #instafood #foodlovers #foodporn #instacuisine #netflix #blogbordeaux #yummy #igersbordeaux #igersnouvelleaquitaine #webzinefood #blogfood #cuisine #blogcuisine #poivrebaiedelapassion #soja #orange

Une publication partagée par Gaëlle Sacarabany (@mon_bonheur_gourmand) le




Ma cure détox à l’argile verte

Chaque fois que j’en ressens le besoin, je fais une cure détox. Cette fois, j’ai choisi la cure détox à l’argile verte. Avec mes sœurs, quand nous étions petites, après des journées passées à la plage, ma grand-mère nous appliquait des cataplasmes d’argile verte pour calmer et cicatriser les coups de soleil. Dans d’autres circonstances, ce sont également des cataplasmes d’argile qui ont soulagé mes douleurs de ventre pendant des années ! #mercimaman:). L’argile est une pratique santé qui ne m’est donc pas inconnue. 

Pourquoi une cure détox ?

Tout d’abord, je vous dis quelques mots sur les raisons qui me motivent à faire d’une cure détox. Comme je vous l’ai dis dans ma page à propos, la maladie m’a permis de remettre en question mon alimentation. En parallèle du traitement chimique que j’absorbe chaque semaine, je cherche des moyens alternatifs pour revigorer mon système immunitaire, un peu feignant. Le jeûne, les cures détox, l’homéopathie, les épices, les aromates, les plantes médicinales sont autant d’alternatives que je cultive au quotidien. En lisant des sujets sur l’argile, j’ai voulu m’essayer à cette cure pour constater ou non ses bienfaits. Je fais une cure détox à l’argile pendant 3 semaines .

Alors, à quoi sert une cure d’argile ?

La cure d’argile aide le corps à éliminer les toxines. Mais, elle en plus ce pouvoir anti-inflammatoire, qui m’intéresse particulièrement. Elle permet de nettoyer l’estomac, l’intestin et le côlon de façon naturelle.  Riche en oligo-éléments et en minéraux, l’argile va chercher les toxines, les absorber et les évacuer pour permettre à certains organes de se redynamiser. Dans mon cas, c’est intéressant car l’absorption des médicaments peut être tamponnée par l’argile. Attention cependant, veillez à demander conseil à vos spécialistes si vous avez des doutes. Parmi ses innombrables bienfaits naturels, l’argile permet aussi de :

  • Nettoyer alors le sang,
  • Purifier, drainer, régénérer les cellules,
  • Aider à stabiliser le taux de fer,
  • Cicatriser les petites lésions internes
  • Réguler le transit ….

Pour plus d’infos sur ses usages, rendez-vous sur le site de tout pratique ou sur le site de ma santé naturelle pour ses bienfaits. Les informations y sont plus complètes.

Comment faire une cure d’argile ?

Il y a plusieurs écoles, j’ai opté pour la cure de 3 semaines. Tous les soirs, je laisse poser une cuillère à café d’argile verte dans un verre d’eau. Le matin à jeun, je bois l’eau qui s’est dissociée de l’argile. Pour ceux que cela intéresse :

  • Attention à choisir l’argile que l’on peut ingérer. Préférez l’argile verte surfine. Prenez conseil auprès d’un herboriste. J’ai pris l’argile de la marque Argiletz
  • Dans un verre d’eau minérale, ajouter une cuillère à café d’argile et remuez avec une cuillère en bois.
  • Laissez poser toute une nuit. Au réveil, buvez l’eau.
  • Ne buvez pas l’eau décantée au fond du verre. Gustativement, c’est ni bon ni mauvais. C’est un peu sableux. Ce n’est pas non plus un chocolat chaud :), J’imagine que c’est un délicieux smoothie aux fruits frais et le tour est joué 😉

 

Mon expérience

Cela fait presque deux semaines que j’ai commencé. J’ai entraîné Frédéric, comme toujours, dans ce défi. Nous buvons beaucoup d’eau et privilégions une alimentation saine à index glygémique bas. Nous consommons des fruits et faisons 15 minutes de sport par jour.

  • La première semaine, nous avons été fatigués plus de d’habitude. Le sommeil était lourd, j’aurai juré avoir passé deux nuits blanches de suite.
  • Pour cette seconde semaine, du côté du transit , les choses bougent 🙂 … J’ai également noté que je transpire énormément, au secours !! Nous n’avons pas fait de masques depuis le début et je note une peau plus reposée et un excès de sébum moins important, malgré 12 jours sans aucun masque ! J’ai une sensation de légèreté. Même si, je fais toujours une danse pour enfiler mes jeans ! Mes cheveux quant à eux, semblent plus hydratés.
  • Pour la dernière semaine, on ne mangera que du poisson et des fruits.

Rdv dans 10 jours pour un petit bilan !

Et vous, avez-vous déjà testé la cure d’argile ? L’argile fait-elle partie de votre pratique santé ?




Cake infiniment vanille de Pierre Hermé

Quand Pierre Hermé propose sa recette de cake, on s’attend à un résultat juste exceptionnel. On veut le cake à la texture moelleuse parfaite, le goût intense de la vanille et l’envie de se servir de nouveau une part ! C’est chose faite avec cette recette, tirée de site Cecilecooks. Le glaçage est à base de rhum et le punchage est à la vanille. Comme d’habitude, mes pâtisseries sont réalisées avec du lait pauvre en lactose. J’ai proposé ce gâteau lors d’un tea-time, pour rencontrer les collègues de mon chéri.

Cake infiniment vanille Pierre Hermé, réalisé avec un moule en fleur.

Préparation : 15 minutes + 10 minutes pour le sirop de punchage

Nombre de gourmands : 6

Cuisson : 30 à 40 minutes à 170°

Pour réaliser ce cake, il faut les ingrédients suivants :

Pour l’appareil à cake :

25gr de lait

2 gousses de vanille + cuillère à soupe d’essence de vanille (gardez les gousses pour le punchage et le glaçage après extraction des grains)

170 gr de beurre pommade (mou)

125 g de sucre glace

170 g de poudre d’amandes

3 jaunes œufs + les trois blancs

1 œuf entier
40 g de sucre

80gr de farine

Un bouchon de rhum vanillé (facultatif)

Les zestes d’un citron vert

Pour le punchage

150 gr d’eau

40 de sucre

Les gousses de vanille servies pour le cake

Pour le glaçage

20gr de blanc d’œufs

120gr de sucre glace

Une gousse de vanille

Une cuillère à café de jus de citron

Une cuillère à café de rhum

Pour préparer votre cake à la façon de Pierre Hermé :

  • Préchauffez votre four à 170° degrés
  • Dans une casserole, portez à ébullition le lait, les gousses de vanille fendues et grattées.
  • A l’aide d’une maryse, mélangez le beurre pommade avec le sucre glace jusqu’à l’obtention d’une crème
  • Ajoutez la poudre d’amandes et mélangez de nouveau
  • Ensuite, ajoutez les jaunes d’œufs et l’œuf entier, la fleur de sel, mélangez
  • Ajouter le lait vanillé et mélangez
  • Montez les blancs en neige avec les 40gr de sucre en poudre (ajoutez le sucre quand les blancs sont mousseux)
  • Incorporez vos blancs brillants et fermes à l’appareil à cake en trois fois à l’aide d’une maryse
  • Ajoutez la farine, les zestes de citron, le rhum et mélangez délicatement
  • Beurrez et verser du sucre le moule à cake, et ôtez l’excédent, puis versez-y l’appareil
  • Enfournez pour 40 minutes à 170°. Surveillez la cuisson
  • Pour savoir s’il est cuit, à laide d’un couteau piquez au cœur du gâteau afin de savoir si la cuisson est totale.

Pour le punchage

  • Versez l’eau, le sucre et la gousse de vanille dans une casserole. Au bout d’une minute, le sirop est obtenu. Ôtez du feu et réservez.
  • Quand votre cake est tiède (attention pas chaud !), a l’aide d’un pinceau, imbibez-le avec le sirop chaud

Pour le glaçage

  • Pendant que votre cake s’imprègne du sirop, mélangez votre blanc d’œuf monté avec le citron, les graines de vanille, le sucre glace et la cuillère à café de rhum(facultatif si vous voulez un glaçage à la vanille)
  • Si votre glaçage est trop liquide, ajoutez une cuillère de sucre glace
  • Nappez le dessus de votre cake avec le glaçage

Vous voici parés pour la dégustation. Bonne dégustation 🙂




Cake au chocolat de Christophe Felder, crème de marrons & sésame noir

Christophe Felder est un pâtissier que j’affectionne particulièrement. J’utilise souvent ses bases en pâtisserie pour faire mes délices sucrés. La recette de mon cake au chocolat vient de son livre pâtisserie. J’ai agrémenté le cake avec de noix de pécan et du rhum. J’ai rajouté une crème de marrons pour la gourmandise. C’est un gâteau ultra moelleux.

Pour réaliser ce cake, vous avez besoin des ingrédients suivants :

4 œufs
125 g de chocolat noir (60%  de cacao)

2 cuillères à soupe de lait
10 cl de crème fraîche liquide
1 cuillère à soupe de farine

Un bouchon de rhum
50 g de poudre d’amandes
125 g de sucre semoule

50 grammes de noix de pécan

30 cl de crème liquide au mascarpone

Une gousse de vanille ou cuillère à soupe d’essence de vanille

1 cuillère à soupe de purée de marrons

Du sésame noir pour la finition

Pour préparer votre cake :

Enfournez vos cerneaux de noix dans un four à 180° pendant 15 minutes

Pendant ce temps, séparez les blancs des jaunes, puis montez les blancs en neige avec le sucre.

Dans une casserole, faîtes fondre le chocolat dans le lait et la crème liquide. Une fois le mélange refroidi, incorporez les jaunes d’œufs et mélangez. Vous devez obtenir un mélange homogène. Veillez à introduire vos jaunes d’œufs quand votre mélange est tiède.

Rajoutez la farine et la poudre d’amandes

Incorporez les blancs montés à la préparation précédente puis les cerneaux de noix coupés grossièrement

Versez le mélange dans un moule contenant du papier sulfurisé. Vous pouvez également remplacer le papier sulfurisé par un moule beurré et fariné.

Enfournez à 180° pendant 30 minutes

Pour savoir s’il est cuit, à laie d’un couteau piquez au cœur du gâteau afin de savoir si la cuisson est totale.

Pour la crème

Montez votre liquide à laide d’un batteur

Avec une maryse, ajoutez délicatement votre crème de marron à la crème montée puis réservez

Dressez à la poche à douille avec une douille de votre choix

Parsemez de graines de sésame noir

Quand j’ai une envie de pâtisser en regardant la finale du meilleur pâtisser sur @m6 et que je prépare un gâteau chocolat et sésame noir avec mousse pralinoise 😊😊 Par contre, le verdict quand j’aurais envie d’en goûter d’ici demain ! #patisserieaddict #monbonheurgourmand #foodlovers #instafood #blogfood #blogcuisine #webzinefood #testekiffeadopte #foodgram #enviedepatisser #chocolat #sesamenoir #pralinoise #lmp #blogbordeaux

Une publication partagée par Gaëlle Sacarabany (@mon_bonheur_gourmand) le




Tagliatelles de butternut aux clémentines et sésame noir

Depuis que j’ai troqué mon alimentation pour des habitudes saines et équilibrées avec les plats à index glycémique bas, je m’éclate encore plus en cuisine. Des tagliatelles de butternut crues, c’est hyper agréable à faire. Voici ma recette pour 4 personnes.

Temps de préparation : 30 minutes

Nombre de gourmands : 4

Temps de cuisson : pas de cuisson

Catégories : Alimentation saine, végétarien, Index glycémique bas

Les tagliatelles de légumes pour 4 personnes

1/2 butternut 

1 gousse d’ail

Deux tiges d’oignon nouveau

Une cuillère à café de sésame noir

3 clémentines

Les zestes d’un citron vert

3 cuillères à soupe de d’huile d’olive

Sel, poivre, ciboulette

Un peu d’eau

Le matériel

Un couteau

Un épluche-légumes

Pour préparer vos tagliatelles

Commencez par lavez votre butternut. J’utilise parfois une brosse à légumes pour le faire.

Puis, ôtez la peau et enlevez les pépins. Je garde les pépins pour les faire sécher au four et les ajouter dans une salade. Ou alors, pour en faire un nougat pour décorer mes desserts.

A l’aide d’un économe, (il faut d’ailleurs que je change le mien, car il a un peu d’âge 🙂 ) , faîtes de fines tagliatelles. Si elles sont trop larges vous les réduirez par la suite. Cette étape est importante car les tagliatelles sont crues donc elles doivent autant être agréables au visuel qu’au goût. Vous aurez surement des chutes mais vous les garderez pour une soupe.

Réalisation des tagliatelles de butternut

Préparer la vinaigrette en ajoutant le zestes d’un citron vert, le jus des clémentines, le sésame noir, le sel, le poivre, l’huile d’olive, l’ail pressé, le sel, le poivre, un peu d’eau, l’oignon nouveau et la ciboulette ciselés puis mélangez. N’oubliez pas de goûter pour rectifier l’assaisonnement.

Mélangez votre vinaigrette à vos tagliatelles. Il ne vous reste plus qu’à servir !

Suggestions : Vous pouvez manger ces tagliatelles de butternut en salade. Lors de mon atelier de cuisine à Ikéa, je les proposées en accompagnement de rillettes de saumon. La fois dernière, je les ai mangées avec des boulettes de viandes.

Les participants ont fait de jolies réalisations !