Conseils/ Epices

Comment réaliser ses huiles aromatisées ?

Un jour, alors que mon père était en vacances chez moi, je le vis mettre des branches de thym frais, dans les bouteilles d’huile d’olive que j’avais à la maison. Je faisais déjà mes huiles de roucou et de piment. Mais son geste me donna envie d’en faire plus ! En réalisant ces huiles, j’en profite pour utiliser les zestes et les feuilles. J’aromatise mes huiles au gré des saisons. C’est devenu un rituel tous les mois. Vanille, basilic, truffe, ail, thym, curry, piment, zestes d’agrumes… je m’en donne à cœur joie. Je les utilise pour mes viandes, poissons, vinaigrettes, marinades, soupes et veloutés… elles conviennent à tous les plats. Si vous aussi, vous souhaiter réaliser les vôtres, voici mes conseils :

5 huiles aromatisées pour les vinaigrettes

Choisir son huile

Toutes les huiles alimentaires végétales sont utilisables. J’ai opté pour l’huile de colza, l’huile de pépins de raisins et l’huile d’olive. Ce sont celles j’utilise au quotidien. Elles impreignent bien les arômes des épices et plantes. En ce qui concerne la quantité, j’en fais peu car c’est pour ma consommation personnelle. De plus, d’autres envies de mélanges me viennent au fil des saisons. Choisissez une huile neutre dans un premier temps.

Les épices et plantes

Ces huiles seront les vôtres, toutes les épices et les plantes que vous appréciez sont les bienvenues. Préférez les feuilles fraîches et sans humidité lorsque vous les introduisez dans votre huile. Je mélange parfois une épice et une herbe. Par exemple, j’ai fait une à base de feuilles de curry et de rocou. La couleur de l’huile est aussi magnifique que son goût. C’est parfait pour mes gaspachos et veloutés. Laissez libre cours à votre imagination. Sinon je vous donne quelques suggestions en fin d’article.

La conservation

Il faut attendre au moins une à deux semaines pour que l‘huile soit aromatisée. Après cette attente, je filtre la macération et récupère uniquement l‘huile pour mes usages.

Je conserve l’huile un à deux mois car j’en prépare pour cette quantité. Mais elles sont bonnes jusqu’à 6 mois à l’abri de la lumière, de la chaleur et de l’humidité. D‘autres la conserve jusqu’à deux ans. Mais, je ne préfère pas.

Quelques précautions

Les plantes ou aliments mal stérilisés peuvent provoquer des intoxications. C’est aussi un fait pour les conserves faites maison en général. Veillez donc à :

  • Bien laver vos plantes afin d’éliminer les particules étrangères
  • Bien sécher celles-ci après lavages
  • Stériliser vos bocaux à l’eau chaude puis passer-les à l’eau froide avant utilisation
  • Fermer hermétiquement vos bocaux en vérifiant l’état des joints et couvercles
  • Utiliser des épices de qualité pour réaliser vos huiles. Cet article sur la conservation des épices vous intéressera peut-être.

Quelques suggestions de recettes

Huile vanille & basilic

  • Dans un bocal stérilisé et hermétique, versez l’équivalent d’un tiers d’une bouteille d’huile.
  • Ajoutez les grains d’une gousse de vanille et une dizaine de feuilles de basilic lavées puis séchées.
  • Laissez macérer deux semaines soigneusement avant de filtrer pour usage.

Huile ail & zestes de mandarine

  • Dans un bocal stérilisé et hermétique, versez l’équivalent d’un tiers d’une bouteille d’huile.
  • Ajoutez-un deux gousses d’ail pressées
  • Les zestes d’une mandarine. Prenez soin d’ôter les zistes (la partie blanche présente sous l’enveloppe de la mandarine)
  • Laissez macérer deux semaines soigneusement avant de filtrer pour usage

Huile roucou & citronnelle

  • Dans un bocal stérilisé et hermétique, versez l’équivalent d’un tiers d’une bouteille d’huile.
  • Insérez un bâtonnet de citronnelle
  • Une dizaine de graines de roucou
  • Laissez macérer deux semaines soigneusement avant de filtrer pour usage

graines de roucou

Bonne macération !

A bientôt

Gaëlle

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestmail

Facebooktwittergoogle_pluspinterestrssinstagramFacebooktwittergoogle_pluspinterestrssinstagram

Abonnez-vous à la miamlettre

Ne manquez plus les actus
gourmandes épicées !

Rejoignez 1 982 autres abonnés

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply